Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Derrière ce titre provocateur se cache peut-être l’opportunité d’acheter au bon moment !

Une baisse attendue et appuyée par le fondamental…

En effet, nous avons assisté à une belle correction sur les indices ces 3 dernières semaines. Les indices américains ont corrigés fortement à la baisse, suite aux nouveaux sommets atteints sur une majorité d’indices, entrainant de facto leurs homologues européens.

Cette baisse a notamment été appuyée par divers éléments macro-économiques, tels que les tensions en Ukraine, le dossier russe, ainsi que des résultats d’entreprises décevants, le cas BES et le risque systémique lié à la faillite de l’établissement portugais.

Autant d’éléments qui sont venus appuyer et renforcer les Bears, qui attendaient cette fameuse correction depuis des mois.

Nous citerons aussi les pressions déflationnistes pesant sur la zone Euro ainsi que l’officialisation de la récession de certains pays européens comme l’Italie.

Cependant, faut-il céder à la panique, ou rester rationnel ?

Cependant ! Le Dow Jones est passé de 17150 à 16300, le DAX de 10000 à 9000 et le CAC de 4600 à 4200, soit environ 5% de correction pour le Dow Jones10% pour le Dax et 11% pour le CAC !

Rien de bien méchant, quand on sait que les marchés sont jugés Bears seulement à partir de 20% de perte sur de grands indices tels que le Dow ou le Nasdaq. Nous en sommes encore bien loin.

Nous assistons à un essoufflement de la baisse sur une majorité d’indices s’approchant de supports majeurs. L’indice américain qu’est le Dow Jones s’approche quant à lui d’un support historique majeur dans la zone des 16250-16300, comme vous pouvez le voir sur le graphique en annexe.

L’indice pourrait éventuellement retomber sur le seuil des 16150 puis des 16000 avant la rentrée, avant de reprendre la hausse !

N’oublions pas que nous sommes en Août, période de vacances et de volumes amoindries sur la plupart des marchés, où la plupart des opérateurs prennent leurs congés.

Il ne faut donc pas céder à la tentation de vouloir à tout prix vendre à tour de bras les indices par frustration d'avoir raté le mouvement dès le départ, mais rester prudent, voire de préparer la hausse. 

Le potentiel baissier s'est amoindrie et une poursuite de ce mouvement sur de grandes distances ne serait possible que grâce à un élément exceptionnel de type Black Swan (élément à faibles probabilités, au caractère imprévisible, qui vient bouleverser les marchés), tel qu'une guerre, faillite de BES se propageant ou tout autre dossier.

Pour finir, je tiens à féliciter les bears sur indices pour leur timing, patience et persévérance. C'est maintenant à notre tour de prendre le relais !

J’espère que cet article vous aura plu, et vous invite à échanger avec moi avec plaisir !

Sylvain.

Avertissement sur les risques liés aux opérations de changes:

Les opinions, actualités, études, analyses, cours et autres informations fournies sur ce site Web sont présentés à titre de commentaires sur le marché et ne constituent pas des conseils d'investissement. Sylvain Loganadin n'est responsable d'aucune perte ou dommage, incluant mais non limité à tout manque à gagner pouvant résulter directement ou indirectement de l'utilisation d'une telle information ou de la prise en compte de celle-ci.

Contact : Sylvain.loganadin@gmail.com

Twitter : @Sylvain_Fx

LinkedIn : Sylvain Loganadin

 

Analyse: Indices, le plus dur est passé, reprise de la hausse ?
Analyse: Indices, le plus dur est passé, reprise de la hausse ?
Tag(s) : #Analyse

Partager cet article

Repost 0